Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chapitre 5 - Correspondance Excel et Création : Un napperon

Publié le par Pomponouge

Chapitre 5 - Correspondance Excel et Création : Un napperon

Pour voir le résultat et l'utilisation de ce qui vient d'être développé dans les chapitres précédents, voici un exemple concret de la correspondance de la préparation sous Excel et la réalisation de l'ouvrage.

Ce napperon a été réalisé sur une toile 10 fils blanche.

Ses dimensions sont : pour sa largeur = 72 cm et pour sa hauteur = 38.8 cm.

Les fils utilisés : Bobine Petra 993A couleur Bordeaux - la longueur utilisée est de 257m soit 35g environ.

Par l'application Excel : voici une correspondance d'une partie des points de l'ouvrage

Correspondance grille :

La partie de l'ouvrage réalisé.

 

 

 

 

 

La correspondance de la grille Excel

Sur le côté gauche, l'échelle de l'ouvrage.

Une case de couleur correspond à 1 cm pour 10 fils.


On peut constater que la préparation sous Excel est très proche de la réalité.

Plus en détail :

Sur cette image, en fond, on voit bien la grille (ou trame du tissu) formée par les colonnes et les lignes d'Excel et les différents points de cette partie du modèle sélectionné.

 

 

 

 

 

 

Encore plus détaillé .....

Le passé plat vertical et horizontal représenté dans Excel

Le passé plat vertical et horizontal représenté dans Excel

La barrette de reprise horizontale et verticale représentée dans Excel

La barrette de reprise horizontale et verticale représentée dans Excel

La fleur représentée dans Excel

La fleur représentée dans Excel

La croix de Malte représentée dans Excel

La croix de Malte représentée dans Excel

En extrapolant, on peut donc penser que tous les points sont réalisables et représentatifs sous Excel. Et c'est le cas pour moi depuis que j'utilise Excel pour mes grilles. En utilisant au maximum les bordures, les couleurs et les épaisseurs des cellules, avec de l'imagination on peut arriver à tout faire. Dans le cas contraire, c'est à vous de trouver un mode représentatif qui vous parle dès que vous le voyez affiché dans la création de vos grilles.

Là où les représentations de points se compliquent singulièrement c'est pour dessiner les ronds, les ellipses, les courbures ..... mais là aussi Excel apporte des solutions. Au lieu de travailler avec les bordures qui ne peuvent être que rectilignes, on va travailler avec les "objets" ou "formes" fournis par l'application.

Exemple :

La représentation de l'Edelweiss peut se faire avec les bordures mais aussi par l'importation d'objets ou formes comme l'ellipse.

A gauche la représentation en utilisant uniquement les bordures de cellules.

A droite la représentation en utilisant les "objets" ou "formes" associés aux bordures

En noir, 4 ellipses associées en croix

En rouge 4 ellipses plus petites associées en croix inclinées à 45 degrés

En bleu, les seules bordures utilisées bien que l'on pourrait utiliser l'objet ou la forme appelée "ligne".

Chacun choisira sa représentation, en fonction de son design surtout je pense, la plus facile et rapide à réaliser. Mais si je peux vous conseiller, pour ma part je ne me sers, au maximum, que des représentations à partir des bordures. Car, comme nous le verrons plus tard, la réalisation des symétries, surtout pour celles que l'on automatisera, sera beaucoup plus simple, plus efficace et précise.

L'utilisation de ces "objets" ou "formes" sera développée dans le chapitre 6

Retour au sommaire principal

Commenter cet article

Gisèle 13/02/2017 14:49

C'est Madeleine, une amie du Cercle Mtl. qui m'a fait connaitre votre site.... wow

Gisèle 13/02/2017 14:48

Vraiment génial.... j'étudie car je ne comprends pas tout mais j'ai quand même une bonne idée car je me faisais des patrons sur du papier quadrillé. Un gros merci